Nous apprenons grâce au feedback…

Nous apprenons grâce au feedback…

Nous apprenons grâce à ce qu’on appelle une boucle de feedback.

Qu’est-ce que c’est ?

Mettez la main sur une plaque de cuisson brulante. La douleur représente le feedback. Elle vous informe que vous avez fait une erreur et qu’il ne faut pas recommencer.

Une boucle de feedback nous permet de contrôler les effets de nos actions. En fonction du retour obtenu, nous pouvons ensuite ajuster ces actions pour atteindre le but recherché.

Dans le cas de la brulure, le but recherché est la survie.

Sans réaction à la chaleur, beaucoup d’humains mourraient de brulures. Grâce à la douleur, nous apprenons rapidement à nous éloigner du feu.

Vous pouvez créer des boucles de feedback pour n’importe quelle activité.

Elle vous permettront de progresser plus rapidement vers vos objectifs.

Plus une boucle de feedback sera courte et plus il vous sera facile d’ajuster votre trajectoire.

Lorsque vous posez votre main sur une plaque de cuisson brulante, le feedback est instantané. Vous avez mal alors vous apprenez vite : je ne recommencerai plus.

Mais si vous voulez maigrir et que vous mesurez votre poids, la boucle de feedback est longue.

Il vous faudra plusieurs mois avant de constater la moindre évolution — ou un manque d’évolution si vos actions ne sont pas adaptées à votre objectif. Plusieurs mois avant de savoir si ce que vous faites est efficace. Plusieurs mois avant de pouvoir ajuster votre comportement.

Plus une boucle de feedback est courte, plus elle est efficace.