Ne vous justifiez pas

Lorsque vous créez quelque chose, vous n’avez pas besoin de vous justifier — ni même d’expliquer. Créez ce que vous avez envie de créer. Soyez vous-même. Et si on vous demande pourquoi vous l’avez fait, répondez simplement : « Parce que j’en avais envie ».

Posez votre smartphone loin de vous

Contrairement à ce qu’on pourrait penser — car je vis des revenus de mon blog — les réseaux sociaux me font perdre de l’argent plutôt qu’en gagner. Il me font perdre du temps, me distraient et ne me rapportent rien ou presque. J’ai essayé plusieurs stratégies pour réduire cette influence néfaste : J’ai supprimé les réseaux sociaux de mon smartphone, j’ai utilisé des applications pour les bloquer, j’ai créé des mots de passe ultra complexes pour être certain de ne pas pouvoir les retenir. Mais au final, la meilleure façon que j’ai trouvé de régler ce problème, c’est de ne plus avoir mon iPhone sur moi. Quand …

Mon brouillon moisi…

Lorsque je commence à écrire un article pour le blog, mon seul objectif est d’écrire un brouillon moisi. J’ai une idée, j’écris ce qui me passe par la tête, comme si je discutais avec un ami croisé dans la rue. Mon brouillon moisi manque d’organisation. Il est bourré de fautes, de répétitions, les phrases sont mal tournées et il contient beaucoup de mots inutiles. Mais il a le mérite d’exister. Mon brouillon moisi me sert à me lancer sans me mettre la pression. Je n’essaye pas d’écrire un chef d’œuvre, j’écris juste un brouillon moisi — et à chaque fois, je peux vous assurer qu’il est bien …

Pour en faire plus, le plus simple est d’en faire moins

Pour en faire plus, le plus simple est d’en faire moins. Ça parait paradoxal mais pourtant, chaque jour, un nombre incalculable de tâches et d’obligations occupent votre planning. Parmi ces activités, combien son essentielles ? Vous l’êtes-vous seulement demandé une fois dans votre vie ? Pendant des années, je ne me suis pas posé cette question. Je n’y faisais pas attention. La tête dans le guidon, mon seul objectif était d’en faire toujours plus. Je pensais que pour être performant, je devais être capable de gérer et accomplir plus de tâches. J’ai essayé des dizaines de méthodes et d’applications pour y arriver. J’étais toujours débordé et pourtant …

La méthode de productivité la plus efficace qui existe

S’il y a une méthode de productivité qui a changé ma vie, c’est celle ci : Je décide la veille de la tache la plus importante à réaliser et j’attaque par cette tâche là le matin, aussi tôt que possible. Ça parait trop simple pour être vrai, mais ce sont souvent les solutions les plus simples qui sont les plus efficaces. Grâce à cette technique, chaque matin je me mets au travail rapidement, sans perdre de temps à me demander ce que je dois faire. Même si mon emploi du temps de la journée est chamboulé par un imprévu, j’aurais fait un pas de plus vers la …

Je m’éloigne du numérique

Je m’aperçois que je délaisse de plus en plus souvent le numérique au profit du papier — particulièrement quand une activité implique réflexion ou créativité. J’utilise mon Journal Idéal plutôt qu’une application de journal numérique comme il en existe plein. J’écris souvent le premier brouillon de mes articles sur papier — c’est le cas de celui-ci. Je préfère lire un livre papier plutôt que sa version numérique. Je me sers de fiches papier pour gérer ma base de connaissances personnelle. J’imprime de plus en plus de photos. Quand je suis bloqué, que j’ai un problème, que je me pose une question, que je réfléchis à un sujet, …

Vous n’échouez jamais. Soit vous réussissez, soit vous apprenez.

Vous lancer dans un projet comporte des risques. Oui, votre projet risque de ne pas fonctionner. Il y a des chances que vous n’arriviez pas jusqu’au bout ou qu’il ne rencontre pas le succès que vous espériez. Mais la peur de l’échec ne doit pas être un frein. Si vous avez une idée, lancez-vous dès aujourd’hui. Et si votre projet ne se concrétise pas, s’il n’est pas accueilli comme vous l’espériez, ne le voyez pas comme un échec. Un échec ne devient un échec que si vous le voyez comme un échec. Au lieu de ça, voyez-le comme une opportunité. Une opportunité d’apprendre de vos erreurs, une …

Acceptez de régresser pour progresser

A chaque fois que vous apprendrez quelque chose de nouveau, vous passerez par une phase difficile. Une période pendant laquelle vous aurez l’impression de régresser, l’impression que tout s’embrouille dans votre tête. C’est inconfortable, c’est démotivant, c’est difficile, mais n’abandonnez pas. A court terme, c’est difficile, oui. Mais, à long terme, vos efforts paieront et vous en toucherez les bénéfices. Habituez-vous à voir à long terme. Acceptez les situations inconfortables temporaires. Apprenez à les aimer, à les provoquer même. Cet état d’esprit transformera votre vie.

Remplacez vos objectifs par des systèmes

Plutôt que de vous fixer un objectif, Mieux vaut mettre en place un système. Par exemple, Un objectif serait de dire : « Je vais publier un livre d’ici la fin de l’année ». A la place de cet objectif, vous pouvez mettre en place un système : Chaque jour, vous vous levez, vous buvez un grand verre d’eau, vous vous préparez un café, vous fermez la porte de votre bureau derrière vous et vous commencez à écrire. D’autres exemples : Plutôt que de vous dire : « Je vais devenir riche », mettez en place un système pour investir régulièrement. Plutôt que de vouloir gagner un marathon, prenez l’habitude de …

1 heure de marche quotidienne

Le soir, après votre journée de travail, plutôt que de rentrer chez vous, prenez une heure pour aller marcher. L’idéal est d’être seul et dans la nature mais faites du mieux que vous pouvez : si vous n’avez pas le choix, marchez en ville et accompagné. Prenez avec vous un carnet et un crayon. Ce carnet vous permettra de prendre des notes car, souvent, cette balade fera naitre des idées créatives dans votre esprit. Oubliez volontairement votre smartphone. Vous n’en avez pas besoin. Prenez par contre un appareil photo et photographiez tout ce qui attire votre attention. Votre appareil vous aidera à être dans le moment présent, …