L’inaction est une option

On réfléchit à ce que nous couterait une action, Mais pas souvent au cout de l’inaction. Or l’inaction a un cout elle aussi — souvent indirect, souvent à long terme, donc plus difficile à apprécier, mais elle a un cout. Parfois ce cout est négatif : si vous ne faites pas de sport par exemple, à long terme, votre inaction aura un cout important sur votre santé, votre énergie et votre bien-être général. Dans ce cas, le cout de l’action — faire du sport — est tout de suite perceptible : il faut se lever, s’habiller, transpirer, faire des efforts… Alors que celui de l’inaction est plus lointain, …

Sachez prendre de bonnes habitudes

Le plus difficile si vous avez une idée de livre, ce n’est pas d’écrire, mais de prendre l’habitude d’écrire. Au début, vous trouverez toutes les excuses du monde : je n’ai pas le bon logiciel, je n’ai pas assez de temps, je n’ai pas d’idées, mon livre n’intéressera personne, je ne suis pas qualifié pour écrire ce livre… (Si je listais toutes les excuses qu’utilise mon cerveau pour me dissuader d’écrire, j’aurais de quoi écrire un livre). Mais en réalité, tout ce dont vous avez besoin, c’est d’assoir vos fesses sur cette chaise et de commencer à écrire. Chaque jour. Malgré les excuses que vous vous trouvez. …

Acceptez d’être complètement nul

Si quelqu’un sait faire quelque chose, c’est que vous pouvez l’apprendre vous aussi. A condition d’y consacrer assez de temps et d’énergie. Le problème, c’est que votre temps et votre énergie sont limités. Alors vous devez faire des choix. Choisissez avec soin ce que vous voulez apprendre, et investissez-vous à fond et à long terme là-dedans. Pratiquez et progressez chaque jour. A force, vous deviendrez le meilleur. Et pour le reste, acceptez d’être moyen — voire même complètement nul.

Le meilleur marketing que vous puissiez faire

Si vous vendez un livre, le meilleur marketing que vous puissiez faire est de travailler sur le suivant. Si vous proposez un service ou une formation, le meilleur marketing que vous puissiez faire est de l’améliorer. Si le produit que vous vendez est amené à durer dans le temps, le meilleur marketing que vous puissiez faire est de travailler sur une nouvelle version. Croyez-vous que c’est la page Instagram d’Apple qui a fait connaitre l’iPhone au monde entier ? Non, c’est le produit lui-même. Votre produit est votre meilleur marketing. Si votre produit est mauvais, tout le marketing du monde ne le rendra pas meilleur. Vous pouvez …

La vie n’est qu’un jeu

Imaginez que votre corps soit un personnage de jeu vidéo, Et que votre esprit soit la personne qui le pilote, celle qui tient les manettes. Quel rôle aimeriez-vous que votre personnage joue ? Quelles seraient ses forces ? Comment pourriez-vous l’améliorer pour qu’il réussisse dans ce jeu qu’on appelle la vie ? Faites de votre mieux, chaque jour, pour que votre personnage s’améliore. Faites-lui acquérir de nouvelles compétences utiles à sa réussite. Et quand tout va trop vite, que vous êtes stressé, prenez du recul : ce n’est qu’un jeu. C’est votre personnage qui est dans cette situation. Vous, vous êtes tranquillement en train de piloter ce …

Des oui et des non

Toute aventure commence par un oui, Mais tout projet réussi se construit sur des non. Vous avez besoin des deux, Mais pas en même temps. (Si vous avez un projet créatif, vous trouverez du soutien et des réponses à vos questions sur Un Coin A Nous)

Chaque livre contient les clés d’une porte…

Chaque livre contient les clés d’une porte. En franchissant cette porte, vous entrez dans une nouvelle pièce et découvrez un nouveau monde. Chaque pièce que vous découvrez contient de nouveaux livres, et de nouvelles portes. De livres en livres, de pièces en pièces, votre monde s’agrandit. Seulement voila : personne ne sait jamais à l’avance ce qu’il trouvera derrière la prochaine porte qu’il ouvrira. Alors, plutôt que de prendre des risques, plutôt que de continuer à explorer, plutôt que d’ouvrir la porte suivante, certains préfèrent rester là. Immobiles. Leur vision du monde se limite aux 4 murs qui les confinent, mais ils s’en contentent. C’est plus sûr, …

Ne vous forcez pas à lire

Si vous devez vous forcer à lire, Ce n’est pas que vous n’aimez pas lire, Mais plutôt que vous n’y voyez pas d’intérêt, Car si je vous donne un livre en vous disant qu’il contient le code d’accès d’un coffre-fort rempli de plusieurs millions d’euros, vous le lirez dans la journée. Lire pour lire c’est ennuyeux. Lire un livre dont le sujet ne vous passionne pas l’est tout autant. Lire pour apprendre, lire pour trouver des idées, lire pour résoudre des problèmes, ça c’est intéressant. Trouvez vous une passion ou un sujet d’étude, puis les livres qui vont avec. L’inverse ne fonctionne pas. (Si la photo vous …

Personne ne vous poussera à créer chaque jour

Ça y est, vous êtes indépendant. Vous avez enfin réussi à vous lancer, vous avez peut-être quitté votre job ou terminé vos études, ou peut-être profité de votre retraite, d’un congé maternité ou d’une période de chômage pour démarrer une nouvelle activité. Peu importe, vous êtes indépendant. Il n’y a plus personne pour être derrière votre dos. Plus de patron, plus de papa ou de maman, plus de supérieur hiérarchique, parfois même plus de client direct. Vous pouvez enfin créer quand vous le voulez. Maintenant, c’est à vous et à vous seul de vous imposer une discipline de travail. A vous de faire en sorte de créer …

Entourez-vous des bonnes personnes

Que vous le vouliez ou non, les personnes que vous côtoyez vous influencent. Vous rentrez fatigué d’une journée de boulot, mais suffisamment motivé pour faire du sport. Vous passez chez vous pour vous changer, et votre coloc est là. Il est sur le canapé, il regarde la télé, il vous propose une bière, et vous l’acceptez. Le sport ? On verra demain. Si votre coloc était au contraire sportif, et qu’il vous attendait en tenue de sport au moment où vous entrez dans votre appartement, vous seriez allé courir avec lui sans hésiter. Bien sur que cet exemple est une caricature, mais c’est comme ça que ça …